28.09.2022

LE CHÂTEAU DE LAUTERBORN - LEZ - ECHTERNACH ET SES HABITANTS - HEURS ET MALHEURS

Program

Conférence-projection

par Frank WILHELM

Professeur émérite de l’Université du Luxembourg

 

Mercredi 28 septembre 2022 au TRIFOLION Echternach, salle Agora

2, porte Saint-Willibrord à Echternach

 

Organisation : Ville d’Echternach, Amitiés françaises d’Echternach

Accueil : 18 h. – Début : 18 h. 30


Entrée gratuite!


Inscription obligatoire avant le lundi 26 septembre 2022 :

| +352 72 92 22 25

 

***

 

Le domaine de Lauterborn est une ancienne ferme dîmière de l’Abbaye bénédictine Saint-Willibrord acquise par donation vers l’an 903. L’abbé Bertels en laisse un plan dessiné. Une première chapelle, dédiée à la Vierge, est construite dans les années 1620, l’abbé Pierre Fisch commande à un peintre flamand un tableau d’autel représentant entre autres saint Willibrord et sainte Irmine. Le dernier abbé d’Echternach, Emmanuel Limpach, fait appel à l’architecte tyrolien Paul Mungenast pour embellir la chapelle et reconstruire l’ancienne maison de ferme en « château » de style baroque enjoué, avec façade colorée, porche clouté arborant le millésime 1784, avant-corps central, fronton écussonné, rampes d’escaliers en fer forgé, décors en stuc, cartouches armoriés. Vendu comme Bien national par le Régime républicain français en 1797, Lauterborn connaîtra une dizaine de propriétaires privés, comme le médecin républicain Mathias Biver ou le bourgmestre d’Echternach Rodolphe Brimmeyr. En 1936, la baronne française Thyra Seillière acquiert le domaine comme résidence d’été. Elle rénove, reçoit des membres de l’intellegentsia luxembourgeoise et un exilé Russe blanc, le prince Félix Youssoupoff. Pendant la guerre, elle donne le domaine en location à l’acteur luxembourgeois René Deltgen, qui y résidera transitoirement avec sa famille allemande. Le château subit de lourdes destructions pendant l’Offensive des Ardennes. La baronne assume la restauration à ses frais, rêve d’y inviter des écrivains humanistes de langue française. Après son décès en 1973, le domaine est acheté par l’Epternacienne Mélanie Gallo-Schiltz, qui le rénove avec son mari. Dans les années 1990, le couple cède la propriété à une famille anglaise, puis Mélanie Gallo-Schiltz la leur rachète en 2014. Ainsi, deux dames, une Française et une Luxembourgeoise, ont sauvegardé ce bijou serti dans un cadre aquatique et sylvestre : le domaine des Fontaines claires, œuvre d’art inutile peut-être, mais suprêmement indispensable à notre époque matérialiste.

General Information

TRIFOLION Echternach

Porte St. Willlibrord
L-6486 ECHTERNACH

See on the map

Date

Wednesday, 28 September 2022


Contact